L'habitat artisanal et ouvrier

La Franche-Comté a un passé artisanal et industriel singulier.

L’habitat ouvrier est une solution de logement que propose un patron d’entreprise à ses employés.

On ne peut définir un logement ouvrier type, plusieurs formes ayant été proposées au fil des siècles en fonction des évolutions de l’activité industrielle dans la région : de la chambre à l’habitation individuelle familiale. Cependant, quelques principes sont récurrents dans l’organisation générale : un espace de productions vivrières, des annexes et équipements pour la vie quotidienne, la multiplication d’une unité de vie sériée, le communautarisme. 

Enfin, le logement patronal a toujours eu un traitement singulier.

 

Nous présentons ici les différentes formes de productions et les logements associés présents en Franche-Comté. L’habitat ouvrier ne se résume pas aux constructions des cités du XIXème siècle, il est présent avec les premières formes d’artisanat et de proto-industrie. C’est pourquoi, nous avons construit des typologies en tenant compte de l’époque de construction, de la taille de l’entreprise et de l’amélioration des conditions du logement de l’ouvrier.

 

Les évolutions

Trois grandes catégories de logements et d’exploitations sont dégagées :

  • de l’artisanat à la proto-industrie : de la ferme-atelier à l’atelier-ferme.
  • de la proto-industrie à la manufacture : les premiers immeubles dans le site de production.
  • de la manufacture à l’industrie : du cantonnement à la cité, le logement hors du site de production, multiplié dans un système urbain.

Les évolutions de l'habitat ouvrier, 2017, CAUE25 

1. Les évolutions de l'habitat ouvrier

 


Composantes


Quels que soient l’époque ou le type de construction, les logements ouvriers sont toujours accompagnés d’un jardin potager. Il permet à l’ouvrier d’avoir un complément à sa paye pour subsister. L’ouvrier dispose également d’un bûcher. Un lavoir est souvent mis à disposition. Dans les sites de proto-industries éloignés des villages, des annexes agricoles (soue, étables, grange) permettent aux exploitants et aux ouvriers de se nourrir. Ces annexes sont également nécessaires lorsque les animaux sont employés comme force motrice.

 

Le jardin potager, le bûcher, 2017, CAUE25

 

 












2. Le jardin potager, le bûcher


DOSSIERS ASSOCIÉS


La ferme-atelier, l'habitat du paysan-ouvrier

L'habitat de l'ouvrier agricole

L'atelier-ferme

L'habitat ouvrier dans le site de production (XVIII-XIXe)

Petits immeubles (XIX-XXe)

Les logements du XIXe-XXe construits à proximité des sites industriels

La cité ouvrière

La cité jardin

Par thème

Par dossier

Commune
 

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

CAUE DE CÔTE-D'OR

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

www.caue21.fr

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 68 37 68

contact@maisonhabitatdoubs.fr

www.maisonhabitatdoubs.fr

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE LA NIÈVRE

3 rue des Trois Carreaux
58000 NEVERS
Tél. 03 86 71 66 90
caue58@wanadoo.fr
www.caue58.com

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

CAUE DE SAÔNE-ET-LOIRE

6 quai Jules Chagot
71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél. 03 85 69 05 25
contact@caue71.fr

www.caue71.fr

CAUE DE L'YONNE

8 avenue du 4e Régiment d'Infanterie

89000 AUXERRE

Tél. 03 58 43 80 33

accueil@caue89.fr

www.caue89.fr

© 2013-2022 CAUE de Bourgogne-Franche-Comté