La pastorale en pignon

On la trouve principalement dans le Haut-Doubs (Second plateau) mais aussi, sur le Premier plateau et dans les Gorges du Doubs.

Ces fermes se caractérisent par des dimensions très importantes pour accueillir l’ensemble des fonctions :

- un toit descendant très bas,

- un mur pignon comme façade principale de la maison,

- une grange dite-haute qui se situe au-dessus de l’habitation et de l'écurie et qui implique généralement la présence d’une levée de grange,

- et le « tué » ou « tuyé » qui est une immense cheminée centrale qui sert de fumoir.


Les plateaux du Haut-Doubs sont vastes, avec de faibles pentes. Dès 1700, les paysans ont développés une véritable culture de l’herbe, en intensifiant pâturages et production fourragère.

Le troupeau bovin est important. La production de lait, transformée en comtés, morbiers et vacherins, reste la principale ressource des agriculteurs. Après chaque traite, le paysan livre le lait à la fruitière.

Pour ce faire, on transportait le lait de différentes façons :

- à dos d’âne, les bouilles sont fixées à un bât ;

- sur une charrette tirée par un homme, un âne ou un chien ;

- à dos d’homme dans une bouille de bois harnachée comme une hotte ;

- ou encore dans deux seaux portés en équilibre sur les épaules au moyen d’une pièce de bois qui peut s’assimiler à un « joug ».

 

En été, on rentre le foin. Pour nourrir le cheptel pendant les six mois d’hiver, il fallait engranger une vraie montagne de foin. Ici, le relief permettait cette entreprise : on pouvait faucher à plat et convoyer le foin par grosses charettes, tirées par les bœufs.

La « grange-haute » ou « grange-dessus » était une parfaite réserve de foin. Pour monter le foin à bras, des planchers de stockage étaient disposés à mi-étage. Le foin était réparti dans les différentes « ébauches ». Pour éviter la fermentation du foin qui produit des gaz inflammables, le bardage (les lambrechures) laissait passer des filets d’air.

DESCRIPTIONS

DÉCLINAISONS DÉPARTEMENTALES

Par thème

Par dossier

Commune
 

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

CAUE DE CÔTE-D'OR

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

www.caue21.fr

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 68 37 68

contact@maisonhabitatdoubs.fr

www.maisonhabitatdoubs.fr

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE LA NIÈVRE

3 rue des Trois Carreaux
58000 NEVERS
Tél. 03 86 71 66 90
caue58@wanadoo.fr
www.caue58.com

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

CAUE DE SAÔNE-ET-LOIRE

6 quai Jules Chagot
71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél. 03 85 69 05 25
contact@caue71.fr

www.caue71.fr

CAUE DE L'YONNE

8 avenue du 4e Régiment d'Infanterie

89000 AUXERRE

Tél. 03 58 43 80 33

accueil@caue89.fr

www.caue89.fr

© 2013-2022 CAUE de Bourgogne-Franche-Comté