La fontaine

La maîtrise de l'approvisionnement en eau


Avant que l’eau n’arrive au robinet de chaque foyer, les fontaines publiques étaient, avec les sources, les puits les cours d’eau et les citernes, les seuls moyens d’alimentation en eau potable. Elles répondent à un besoin élémentaire de l'homme.

 

Fontaine

L’eau, indispensable à la vie, est nécessaire à de nombreuses activités. De tout temps, les hommes ont cherché à maîtriser leur approvisionnement en eau pour se prémunir des sécheresses, bénéficier de l’eau la plus pure possible et réduire les distances entre le point d’eau et le lieu d’utilisation.

 

Dans la plupart des villages de notre région, les sources, nombreuses et abondantes ont été maîtrisées par d'importants travaux de captage et de conduite ; ce qui a rendu possible la construction de fontaines.

 

Nous nous intéressons à l'eau captée, canalisée, domestiquée, mise à disposition de la population par l'intermédiaire d'installations simples ou de fontaines qui ne peuvent pas, dans leur grande majorité, être considérées comme des œuvres d'art.

 

Illustr. Abergement-le-Grand (39) : Lavoir ouvert avec captage de source


 

 

Toutes sont intéressantes car elles constituent de touchants témoins de la vie quotidienne de nos ancêtres. Nous avons principalement affaire à des fontaines sans grands décors, édicules purement utilitaires répondant aux besoins fondamentaux des hommes et des bêtes.

Illustr. Thoissia (39)













Illustr. Liévans (70)


Les premiers bâtiments réservés au lavage n’apparaissent qu’à la fin du XVIIe siècle au temps des Lumières. Il faudra attendre le siècle suivant pour qu’ils équipent villes et villages, quelle que soit leur importance.

 

En examinant l’histoire locale, on constate que c’est après 1850 que les lavoirs firent vraiment et partout leur apparition, aménagés, couverts, transformés en bâtiments fonctionnels, indispensables à la vie de la cité.

 

   Illustr. Maizière (70), fontaine-lavoir    Illustr. Mollans (70), fontaine-lavoir

 

 

Ils participent à la célébration de la conquête de la domestication de l'eau et, souvent, leur emplacement ostentatoire au centre de la commune nécessite un effort architectural particulier. 

   Illustr. Fondremand (70)
   Illustr. Charezier (39)

 

 

 

Illustr. Charezier (39)

DESCRIPTIONS

DÉCLINAISONS DÉPARTEMENTALES

Ensembles abreuvoir, puisoir et lavoirs non couverts

AUTHUME (39100), avril 2012 F. Leng / CAUE39 : Comme beaucoup d'autres lavoirs du secteur, une chambre de puisage protégée par un muret en façade domine un ensemble de 3 bassins en pierre successifs. Le premier est rectangulaire allongé, le second est carré, le dernier est circulaire. La périphérie du bassin de lavoir est protégée par des plots en pierre. - AUTHUME (39100)
AUTHUME (39100), avril 2012 F. Leng / CAUE39 : Comme beaucoup d'autres lavoirs du secteur, une chambre de puisage protégée par un muret en façade domine un ensemble de 3 bassins en pierre successifs. Le premier est rectangulaire allongé, le second est carré, le dernier est circulaire. La périphérie du bassin de lavoir est protégée par des plots en pierre.
AUTHUME (39100)
CERNANS (39110) sept 2011 F. Leng / CAUE39 : Fontaine-lavoir circulaire complexe, restaurée, dont la fontaine est formée d'une chèvre rectangulaire avec une applique de dauphin en fonte. Le circuit de l'au est remarquable et original. La fontaine alimente un petit puisoir accessible depuis l'extérieur, d'où l'eau se répartit dans 2 bassins circulaires étroits, concentriques, répartis autour d'un emplacement central, également circulaire. Le muret du bassin interne présente des pierres inclinées vers l'eau, caractéristique des lavoirs. Les lavandières se tenaient donc à l'intérieur pour laver, alors que le bassin externe devait servir d'abreuvoir. La fontaine-lavoir date de 1840, elle est due à l'architecte Narcisse Perrard - CERNANS (39110)
CERNANS (39110) sept 2011 F. Leng / CAUE39 : Fontaine-lavoir circulaire complexe, restaurée, dont la fontaine est formée d'une chèvre rectangulaire avec une applique de dauphin en fonte. Le circuit de l'au est remarquable et original. La fontaine alimente un petit puisoir accessible depuis l'extérieur, d'où l'eau se répartit dans 2 bassins circulaires étroits, concentriques, répartis autour d'un emplacement central, également circulaire. Le muret du bassin interne présente des pierres inclinées vers l'eau, caractéristique des lavoirs. Les lavandières se tenaient donc à l'intérieur pour laver, alors que le bassin externe devait servir d'abreuvoir. La fontaine-lavoir date de 1840, elle est due à l'architecte Narcisse Perrard
CERNANS (39110)

Par thème

Par dossier

Commune
 

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

CAUE DE CÔTE-D'OR

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

www.caue21.fr

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 68 37 68

contact@maisonhabitatdoubs.fr

www.maisonhabitatdoubs.fr

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE LA NIÈVRE

3 rue des Trois Carreaux
58000 NEVERS
Tél. 03 86 71 66 90
caue58@wanadoo.fr
www.caue58.com

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

CAUE DE SAÔNE-ET-LOIRE

6 quai Jules Chagot
71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél. 03 85 69 05 25
contact@caue71.fr

www.caue71.fr

CAUE DE L'YONNE

8 avenue du 4e Régiment d'Infanterie

89000 AUXERRE

Tél. 03 58 43 80 33

accueil@caue89.fr

www.caue89.fr

© 2013-2022 CAUE de Bourgogne-Franche-Comté