La gare

Illustr. Gares au début du 20ème siècle : Haut-du-Them (70) - Lons-le-Saunier (39)

 

Les services publics et notamment les gares furent dès l’origine de leur construction, au milieu du 19ème siècle, des lieux de rencontres et d’échanges intenses et privilégiés. Au début du 20ème siècle, c’était un ballet incessant de calèches, de porteurs, de gens à pied qui prenaient le train ou le tramway pour des destinations parfois toutes proches. Durant la deuxième moitié du 19ème siècle, plusieurs milliers de km de voies ferrées furent construits en Franche-Comté ainsi que des centaines de gares de toutes tailles, désenclavant ainsi les campagnes.

 

Illustr. Carte du réseau ferré de la société des chemins de fer de l'est de la Franche-Comté en 1912

 

Le réseau ferré secondaire a été progressivement abandonné depuis les années 50. De nombreuses petites gares ont disparu, seules les plus importantes ont gardé leur fonction originelle. Environ 13 500 gares et stations ont été construites en France de 1870 à 1920 sur ce réseau ferré secondaire. Il témoigne d’une époque et d’une conception de l’aménagement égalitaire du territoire républicain par la distribution égale et proportionnée des équipements.


 

Les petites gares de la taille d’un pavillon qui ponctuaient le paysage ont été transformées en résidences principales ou secondaires. Cependant elles portent encore des éléments d’identification très forts que sont notamment les noms des stations, les horloges sur leurs façades principales, le bardage contre la pluie.

 

 

Illustr. Amage (70), ancienne gare Illustr. Saint-Maurice Crillat (39), ancienne gare de Crillat


Des ouvrages d’art souvent très élégants franchissaient vallons et rivières.

Illustr.1 Haute-Saône, Vesoul, viaduc franchissant la Colombine

Illustr.2 et 3 Jura, viaducs de Morez et de Morbier


 

 


 

DESCRIPTIONS

Implantation du bâti

En campagne, les gares n’étaient pas toujours construites dans les villages mais souvent entre deux.
Ailleurs, l’arrivée du chemin de fer transforma de simples villages en bourgs et des bourgs en petites villes.

Les lignes des chemins de fer vicinaux traversaient les bourgs et les villages par la rue principale et bien souvent les stations, situées au centre non loin du bureau de poste, étaient un lieu aussi important que l’église ou la mairie.

 

Illustr. Plancher-les-Mines (70), quartier de la gare

 

Les arrêts étant très nombreux, il y avait aussi des stations dans les lieux-dits entre les villages.

Illustr. Ancienne station du tacot, tramway qui reliait Vesoul (70) à Besançon (25), via Rioz (70)

 

 




DÉCLINAISONS DÉPARTEMENTALES

Par thème

Par dossier

Commune
 

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

CAUE DE CÔTE-D'OR

21000 DIJON

Tél.: 03 80 30 02 38

info@caue21.fr

www.caue21.fr

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 68 37 68

contact@maisonhabitatdoubs.fr

www.maisonhabitatdoubs.fr

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE LA NIÈVRE

3 rue des Trois Carreaux
58000 NEVERS
Tél. 03 86 71 66 90
caue58@wanadoo.fr
www.caue58.com

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

CAUE DE SAÔNE-ET-LOIRE

6 quai Jules Chagot
71300 MONTCEAU-LES-MINES

Tél. 03 85 69 05 25
contact@caue71.fr

www.caue71.fr

CAUE DE L'YONNE

8 avenue du 4e Régiment d'Infanterie

89000 AUXERRE

Tél. 03 58 43 80 33

accueil@caue89.fr

www.caue89.fr

© 2013-2022 CAUE de Bourgogne-Franche-Comté