Jura (39)

Les atlas des paysages sont publiés depuis le début des années 1990 et la quasi-totalité de l’espace national est aujourd’hui couverte par un atlas d’échelle départementale ou régionale. En savoir plus sur les atlas des paysages.

 

ATLAS JURA 2022

 

Atlas des paysages du Jura - Révision 2022
Le Jura est doté d’un Atlas des paysages depuis 2001 (atlas des paysages de Franche-Comté)il est le résultat d’une étude minutieuse d’un ensemble de paramètres géographiques et de paysage qui a été repris dans cette nouvelle version.
La révision de l’Atlas des paysages du Jura en 2022 a été initiée par l’Etat, le Département et le Conseil d’Architecture de l’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) pour répondre aux évolutions méthodologiques du document et aux transformations du paysage en cours ou qui ont eu lieu pendant ces vingt dernières années.

L’atlas a été réalisé par une équipe pluridisciplinaire. Chacun de ses membres, avec son regard propre, a participé à l’ensemble de la démarche. Ce processus de révision intègre les acteurs du territoire par une co-construction du discours et aboutit à des orientations d’aménagements prospectifs et des recommandations à destination des habitants, des porteurs de projets et instances de décisions. 

 

Lien vers l'Atlas

 


L’ Atlas 2022 est construit en 4 grandes parties :

  • Le diagnostic : ce chapitre décrit l'état des lieux des paysages du Jura à l'échelle départementale. Il comprend un grand nombre d’iconographies et la carte des paysages en constitue le cœur. En savoir plus
  • Les unités paysagères : les unités paysagères se définissent comme des ensembles relativement homogènes sur le plan de la topographie, de l'utilisation de l'espace et de la couverture végétale ou de l'occupation humaine.
    Elles se distinguent des unités voisines par une différence de présence, d'organisation ou de forme de ces caractères. Chaque unité est détaillée et développée en sous-unité paysagère. En savoir plus
  • Les dynamiques et enjeux : Cette troisième partie montre les évolutions paysagères prégnantes et représentatives des enjeux territoriaux d’une époque, à la fois à l’échelle départementale et à l’échelle de l’unité paysagère. En savoir plus
  • Les orientations : Cette dernière partie de l’Atlas développe des propositions d’orientations sous forme de recommandations à l’échelle des unités paysagères, mais aussi des motifs paysagers et de sites pilotes. En savoir plus

  

ARCHIVES

  • Version initiale de l'atlas des paysages de Franche-Comté - 2001

Dans sa version papier initiale, l’atlas est constitué de quatre tomes, un par département : Doubs, Jura, Haute-Saône, Territoire de Belfort. Chacun d’eux comporte une partie commune, qui est répétée pour donner indépendamment toutes les clés utiles au lecteur, et une partie spécifique propre au département concerné. Conclusion et annexes diverses sont également communes à la fin de chaque tome.

Le laboratoire THEMA de l’université de Franche-Comté, impliqué dans la maitrise d’œuvre de l’Atlas des paysages de Franche-Comté, en propose une version en ligne (format PDF). 

Source : Ministère de la transition écologique - Objectif Paysages / Atlas de paysage - MAJ 08/2020 → Consulter l'article : cliquer ici  

  • Version 2013 : Le CAUE du Jura propose la recherche en ligne de photos du territoire jurassien par le nom d'un commune ou ou de son unité paysagère : Plus d'infos ci-dessous

Le vignoble et revermont


Comme dans toute zone de contact entre deux ensembles physiques majeurs, le paysage de la bordure jurassienne présente une grande richesse de composition. La rupture de pente qui marque la retombée des plateaux du Jura ferme l’horizon à l’est par une ligne rigoureuse.

Celle-ci est cependant compliquée dans son tracé par les incisions profondes des reculées dont la plus célèbre, Baume-les-Messieurs, a fait connaître les paysages saisissants. Ensuite, l’alignement nord-sud des versants bordiers proprement dits constitue la charnière entre le massif du Jura et le fossé de la Saône, les chanfreins sommitaux où affleurent quelques corniches sont le plus souvent recouverts de forêts et de taillis où chênes et buis se mélangent. Sur les basses pentes, prend place la marqueterie du vignoble dont l’ordre est rompu de loin en loin au débouché des reculées par l’emprise des villes (Lons le Saunier, Poligny, Arbois). Au sud, le revermont se raccorde assez brusquement au plancher de la bresse tandis qu’au nord, une transition plus douce est assurée par un glacis qui se résout, dans le détail, en une multitude de vallonnements surbaissés assez largement boisés.


Voir la description de chaque sous-unité :
La reculée de Salins-les-Bains
Le sud revermont
Le vignoble
Les reculées
Carte : Le vignoble et revermont
Par thème

Par dossier

Commune
 

Ministère de la Culture

UDAP du Territoire-de-Belfort

Place de la Révolution française

90000 Belfort

Tél.: 03 84 90 30 40

CAUE DU DOUBS

1 chemin de Ronde du Fort Griffon

25000 BESANÇON

Tél. 03 81 68 37 68

contact@maisonhabitatdoubs.fr

www.maisonhabitatdoubs.fr

CAUE DU JURA

151 rue Regard

39000 LONS-LE-SAUNIER

Tél. 03 84 24 30 36

caue39@caue39.fr

www.caue39.fr

CAUE DE HAUTE-SAÔNE

1 rue Max Devaux - BP 80275
70005 VESOUL Cedex

Tél. 03 84 96 97 77
caue70@wanadoo.fr

www.caue70.fr

© 2013-2024 CAUE de Bourgogne-Franche-Comté